Situation générale de la tenue du scrutin du 20 mars

Pdt-Ceni_2tour460

D’une manière générale, le scrutin présidentiel, 2è tour, de ce 20 mars 2016, s’est déroulé de façon satisfaisante, dans la quiétude et la sérénité, avec un sens élevé des responsabilités de la part des différents acteurs.

En effet, la CENI a effectivement tiré les leçons du 1er tour couplé aux législatives. Ainsi, les présidents des commissions décentralisées, les membres des bureaux de vote ont bénéficié de modules de formations pratiques ayant eu un impact positif sur l’organisation du scrutin. En outre, les documents et matériels électoraux ainsi que la logistique ont été mis en place à temps, et dans certains cas, 72 heures avant la date du scrutin.

Au demeurant, une cellule de veille a été mise en place au niveau de la CENI centrale, afin de suivre, en temps réel, le déroulement du scrutin et de parer aux éventuels cas de dysfonctionnements, aussi bien sur le territoire national qu’au titre de la diaspora.
Cependant, il convient de relever quelques problèmes mineurs isolés, qui ont été du reste rapidement pris en charge. Il s’agit entre autres :
– d’un problème d’acheminement d’urnes, survenu dans le nord Tanout, suite à une panne de véhicule mais les bureaux de vote concernés ont ouvert ;
– de cas de saccage de deux urnes dans la commune de Kirtachi et d’un bureau de vote dans la commune de Gothèye ;
– au titre des bureaux de la diaspora, il été relevé des cas de destruction d’urnes à Lomé et d’agression physique à Cotonou.

Ainsi se présente, globalement, la situation générale, au terme de cette journée de vote.

A l’heure où je vous parle, le dépouillement est en cours. Il se poursuit dans le calme et la sérénité.
Je profite, d’ailleurs, de cette occasion pour inviter les différents présidents des CENI décentralisées, à faire diligence dans le traitement et la transmission des résultats.

Enfin, je voudrais remercier tous les électeurs pour leur sens élevé du civisme en raison particulièrement de leur comportement responsable qui a permis le bon déroulement de ce 2è tour du scrutin présidentiel.
Je vous remercie. /.